cadre-geometrique-tache-aquarelle-colore
cadre-geometrique-tache-aquarelle-colore
193355196_10159319118901740_1031109088933446786_n_edited.jpg
Camille GUEIRARD
Violoncelle

Camille Gueirard a débuté le violoncelle à l'age de neuf ans, après avoir étudié le piano pendant quatre ans. Elle a étudié au Conservatoire National de Région de Marseille, dans la classe d'Odile Gabrielli, où elle obtient en 2004 un premier prix. Le prix Pierre Barbizet au concours Bach, récompensant l'interprétation d'une suite de J.S Bach et un premier prix de musique de chambre lui sont décernés la même année.

 

En 2006 elle intègre la Haute Ecole de Musique de Genève, dans la classe de François Guye, et obtient en 2009 un Master d'Orchestre et en 2012, un master de Pédagogie. Depuis 2014, elle se perfectionne auprès de Raphaël Perraud.

Elle est régulièrement invitée à jouer avec des orchestres tels que: l'orchestre Philarmonique de Marseille, l'orchestre Régional Avignon Provence, l'orchestre de Chambre de Genève, l'orchestre de la Suisse Romande, l'orchestre National du Capitole de Toulouse...

Et a joué sous la baguette de chefs tels que: Jean-Claude Casadesus, Evelino Pido, Charles Dutoit, Michael Schønwandt, Arie Van Beek, Kazuki Yamada, Lawrence Foster, Tugan Sokhiev...

Elle se produit également à l'étranger, Inde, Corée du Sud, et au sein du London cello Orchestra.

Elle se consacre aussi à la musique de Chambre en Sonate avec Sarah Maïer au Piano.

 

Depuis 2015, elle explore de nouveaux horizons musicaux, en jouant dans différentes pièces théâtrales et musicales, notamment pour la saison 2015 du Theâtre du peuple, où elle se produit sous la direction de Vincent Goethals, metteur en scène et directeur du Théâtre du peuple et du chef d'orchestre Gabriel Mattei.

Elle crée également pour cette occasion un spectacle tout public, Contes sauvages,  avec le metteur en scène et acteur Ulysse Barbry dans lequel elle s'ouvre à la comédie et au chant.

En 2016, elle participe à la création d'un spectacle de théâtre musical, Sol quelque part sur la route entre Paris et la lune, pour lequel elle apprend à jouer  plusieurs instruments tels que la mandoline, le morin khuur et la balalaîka, et se produit au festival d'Avignon en Juillet 2016.

Ce spectacle se jouera également au théâtre de Villeneuve saint Georges ainsi qu'à l'opéra de Tours en Avril 2017.

Au cours de cette année elle travaille également avec la compagnie Cornet à dés et participe à la création d'un spectacle à partir des écrits de Valère Novarina, Lumière du corps, aux cotés du comédien

Jean-Yves Michaux et du metteur en scène Jean-Pierre Armand, et se produit à Toulouse en Décembre 2016.

En 2018 elle participe à la nouvelle mise en scène de Catherine Hiegel, Le jeu de l'amour et du hasard de Marivaux au théâtre de la porte saint martin et en tournée partout en France.

Camille enseigne le violoncelle en Loir-et-Cher au sein de l'École de Musique des Territoires Vendômois.