cadre-geometrique-tache-aquarelle-colore
cadre-geometrique-tache-aquarelle-colore
5dcb6823340db68f388b462d_edited.jpg
Vincent Riès
Clarinette

Vincent Riès démarre l'apprentissage de la clarinette au conservatoire municipal de Blois et en sort huit ans plus tard avec un 1er prix à l'unanimité en 1983. Entre temps monté à Paris, il obtient l'année suivante le 1er prix à l'unanimité de la ville de Paris, dans la classe de Claude Desurmont, 1er soliste à l'Orchestre de Paris.

 

En 1985, il rentre sur concours à la Musique de l'Air de Paris, où il occupe depuis le poste de clarinette basse solo, instrument qu'il affectionne particulièrement, et dont il perfectionnera l'apprentissage auprès de Jean-Marc Volta, clarinette basse solo à l'Orchestre National de France.

 

Professeur de clarinette dans diverses écoles de musique du Loir et Cher, il est depuis 1994, directeur musical de l'harmonie de Blois. Vincent Riès a joué dans divers ensembles (quatuor Ebony, dixie bémol, les quacophones, ensemble 4.1...), et s'est produit en soliste avec plusieurs orchestres. (Musique des équipages de la Flotte de Brest, orchestre de chambre de Haute Normandie, Musique de l'Air, harmonie de Blois, harmonie de Vendôme...).

 

Membre dès sa création en 2003 de l'Ensemble Orchestral 41, il y occupe le poste de clarinette solo, ce qui lui a notamment permis de jouer en soliste le concerto de Mozart et le 1er concerto de Weber, les deux œuvres emblématiques du répertoire classique pour clarinette et orchestre.